Menu
Menu

Tutoriel DIY au Fablab – fabriquer un miroir en récup’

DIY : Produire des objets magnifiques à partir de chutes ? Avec de bonnes idées et à l’aide des machines qu’on trouve au fablab, c’est tout à fait possible. Dans ce DIY, je vous propose de réaliser un miroir personnalisé sur un support en marbre provenant des chutes d’une production que nous avons réalisé au cityfab 3 pour Rotor. Le miroir est une fin de collection qui retrouve toute sa noblesse grâce à la découpeuse laser.

Ce dont vous aurez besoin : 

Matériel :

  • Un support solide, dans notre cas une chute de marbre noir
  • Un miroir rond
  • Un feutre pour tableau blanc

Machines :

  • Une découpeuse jet d’eau 
  • Une découpeuse laser 

 

Si vous ne savez pas où trouver ces ressources, voici quelques adresses où les dénicher :

 

La fabrication, étape par étape…

 

Découpe du support

  1. Commencez par mesurer l’épaisseur de votre futur support de miroir afin de  déterminer la hauteur maximale de la section du miroir qui pourra être insérée dans le support. 
  2. Reportez cette hauteur sur votre miroir à l’aide d’un feutre pour tableau blanc et marquez-la.



     
  3. Au niveau de la marque, mesurez la largeur du miroir. Vérifiez que votre support est assez large pour accueillir la section du miroir. S’il est assez large, on est bon 😊 Si ce n’est pas le cas, il faudra trouver un support plus grand ou, si le miroir le permet, insérer une section de miroir plus petite.



  4. Ouvrez le logiciel de commande de la découpeuse jet d’eau. Dessinez un rectangle dont la largeur est égale à « la largeur du miroir + 1,5mm » et dont la longueur est égale à la « largeur » de la partie supérieure de la section du miroir qui sera insérée.

    Si vous n’avez jamais utilisé une découpeuse jet d’eau, faites un tour sur la page de nos prochaines formations.
  5. Lancez la découpe. Pour notre support en marbre, nous avons utilisé une puissance de découpe de 35%.

  6. Lorsque la découpe est terminée, retirez la partie intérieure de la découpe et nettoyez votre support.
    Il est prêt !

 

Personnalisation du miroir

 

  1. Ouvrez votre logiciel de dessin vectoriel de prédilection. Nous vous conseillons d’utiliser Inkscape, c’est un logiciel libre de droit.
  2. Une fois sur votre logiciel de dessin, deux options s’offrent à vous :– vectoriser une image que vous importez dans le logiciel
    – dessiner directement dans le logiciel à l’aide des outils de dessinIci, j’ai tout simplement vectorisé une image d’une couronne de fleur trouvée sur internet.Si vous ne savez pas vous servir du logiciel Inkscape, vous trouverez de nombreux tutos en ligne pour apprendre à le maîtriser.

     

     

  3. Enregistrez votre fichier vectoriel. Pour faire de la découpe laser, vous aurez besoin d’un fichier DXF.
  4. Ensuite, rendez-vous sur le programme lié à la découpeuse laser. Ici, j’utilise RDWorks, qui est le logiciel lié à la découpeuse laser que nous avons au cityfab3. Importez votre fichier dans le logiciel RDWorks.

    Si vous n’avez jamais utilisé une découpeuse laser, faites un tour sur la page de nos prochaines formations.
  5. Pour notre design, nous avons sélectionné le mode « cut » avec une puissance de 40 et une vitesse de 400.
  6. Placez le miroir à l’envers dans la découpeuse laser.
  7. Déterminez le centre du miroir et marquez le à l’aide du feutre pour tableau blanc. Placez l’origine de votre découpe sur ce point.
  8. Lancez la gravure. Lorsqu’elle est finie, le miroir est prêt !

  9. Placez le miroir dans la fente de votre support. Well done ! 😊


 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse : contact@cityfab3.brussels 

Je me ferai un plaisir de vous répondre 😊

 

 

Behind the tuto

 

Hello, moi c’est Omar. Je suis fabmanager au cityfab 3 et à la MicroFactory. Mon rôle en tant que fabmanager c’est de m’assurer que tout se passe bien au fablab et de vous aider si vous en avez le besoin. Avec Ariane et Charlotte, on fait tout ce qu’il faut pour que vous puissiez vous épanouir dans votre production au fablab 😊 

 

Je suis dans le monde des fablabs depuis longtemps, j’ai une pratique d’ensemble sur toutes les machines mais j’aime particulièrement la jet d’eau. C’est fou tout ce que cette machine peut faire. 

En combinant les machines et les compétences des personnes qu’on croise dans un fablab, on arrive très souvent à un résultat vraiment top et personnalisé. Lorsqu’on a pris en main une ou plusieurs machines, on peut presque tout personnaliser, moduler à sa guise, réutiliser des chutes,… Pour ce tuto, j’ai récupéré une chute pour faire le support du miroir. Si je vois d’autres chutes intéressantes dans le futur, je pourrai modifier le support sans soucis. 

 

Fréquenter un fablab permet également de rester à la pointe de la technologie sans dépenser des milliers d’euros. Les machines sont disponibles, on peut se former facilement et au gré des rencontres, on rêve de projets de plus en plus grands qui se concrétisent. Et puis, en tant qu’artisan, utiliser en partie des machines numériques permet vraiment de réduire ses coûts de production. 

 

Si vous avez aimé ce DIY, n’hésitez pas à venir visiter le cityfab 3 à Anderlecht. Le reste de l’équipe et moi-même répondrons à tes questions avec grand plaisir 😊

A bientôt !

 

Meet the Makers : Design September edition

Portes ouvertes, expositions, conférences et workshops: autant d'opportunités de découvrir nos makers et leur travail durant Design September, le rendez-vous des passionnés de design bruxellois.

Lire plus

Meet the makers : Corentin Buchet, Menuisier Formateur

Corentin est un menuisier passionné par l'apprentissage et la transmission. Formé aux techniques traditionnelles, il complète sa palette d'outils avec le fraiseuse numérique. Cette machine lui permet de réaliser des projets complexes de manière précise et efficace. Découvre avec nous son univers et son travail!

Lire plus

Meet the makers : Sean Nachtrab, Ingénieur en Machine Learning

Cette semaine, Sean nous raconte son parcours dans les Fablab et comment les outils qu'il y a accumulé avec le temps lui sont utiles dans sa vie pro et perso!

Lire plus

Meet the makers : Owen Gray, ébéniste

Owen Gray est un jeune ébéniste passionné pour qui le travail du bois est devenu une véritable passion lui permettant d’exprimer ses besoins créatifs. Nous lui avons posé quelques questions pour qu'il nous parle de ses expériences dans les fablabs et autres ateliers partagés.

Lire plus

Meet the makers : Philipe Carron, customisation de guitares électriques

Philippe est un fidèle utilisateur du cityfab3 et de la découpeuse jet d’eau. C’est notamment grâce à elle qu’il découpe du métal et customise des guitares électriques d’exception ! Nous lui avons posé quelques questions sur son travail et son expérience au fablab.

Lire plus

Tutoriel DIY au Fablab – fabriquer un miroir en récup’

DIY : Produire des objets magnifiques à partir de chutes ? Avec de bonnes idées et à l’aide des machines qu’on trouve au fablab, c’est tout à fait possible. Dans ce DIY, je vous propose de réaliser un miroir personnalisé sur un support en marbre provenant des chutes d’une production que nous avons réalisé au cityfab 3 pour Rotor. Le miroir est une fin de collection qui retrouve toute sa noblesse grâce à la découpeuse laser.

Lire plus

Meet the makers : Charlotte Gigan, artiste plasticienne céramiste

Charlotte est une artiste qui a fait du travail de la terre son métier ! La céramique n’a presque plus aucun secret pour elle et aujourd’hui, elle nous raconte comment les machines numériques l’aident à fabriquer des outils et à créer des pièces uniques pour le Studio Biskt.

Lire plus

Le DIY aux cityfabs

Le DIY fait partie de l’ADN des makers. Ce plaisir de transformer de la matière en un objet, l’agréable sensation du travail accompli, les producteurs le connaissent bien. Cette tendance, revenue à la mode ces dernières années, ne fait que se développer et s’applique à de plus en plus de domaines. On trouve même aujourd’hui des tutoriels pour produire ses propres machines !

Lire plus

Meet the makers : Laura Prillard, sérigraphe

Au programme aujourd’hui, rencontre avec Laura, co-fondatrice d’un atelier graphique et pédagogique entre Toulouse et Bruxelles. L’atelier Bitoño travaille sur des projets variés et ludiques dont « Bibi », une pochette d’activités créatives 100% artisanale pour les enfants de 6 à 10 ans sous forme d'abonnement (en plein crowdfunding)!

Lire plus

Meet the makers : Louise Brodsky, artiste ferronnière

Louise Brodsky est une artiste dont le matériau de prédilection le métal. Elle forge, soude et meule cette matière qui lui est chère et continue de se former pour réaliser ses projets et laisser libre court à sa créativité.

Lire plus