Menu
Menu

Meet the makers : Olivier Parnet, fondateur de Life in Wood

Menuisier à la Microfactory depuis 2014, Olivier combine les techniques de menuiserie traditionnelles aux outils de découpe et de gravure numériques grâce aux formations suivies aux Cityfab3. Ces machines sont venues compléter sa boîte à outil, et lui permettent de réaliser des projets variés. Nous lui avons posé quelques questions pour qu’il nous parle de son expérience de fabrication locale avec les outils numériques.

Quel est ton profil de maker ? As-tu toujours aimé fabriquer par toi-même?

Je suis un maker “récent” : jusqu’à il y a 3 ans, je passais mes journées / semaines / mois dans un bureau, derrière un ordinateur ! J’ai redécouvert ma passion de créer avec mes mains grâce à la MicroFactory et maintenant, le bois est à la fois ma passion et mon métier ! Toutefois, j’ai toujours ressenti le besoin de “créer” : j’ai par exemple eu une activité de photographe pendant mes 6 années passées à Montréal !

 

Comment es-tu arrivé au fablab ? Qu’est-ce qui t’a motivé à venir ?

Je cherchais un endroit où je pourrais “bricoler” des choses pour chez moi, un endroit où je pourrais passer du temps le soir ou le weekend, en dehors de mon boulot. J’ai visité quelques Fablab et puis je tombé sur la Microfactory et c’était le coup de foudre !! 

 

Quels sont les avantages de fréquenter un fablab ou un atelier partagé ?

Tester, essayer, personnaliser, étendre les possibilités, gagner en efficacité ! C’est tout ça !! J’utilise la CNC et la laser pour usiner des pièces aux formes spécifiques, pour faire des gabarits, pour produire en série des pièces aux formes arrondies ou spécifiques.

 

Quelle est ta machine de prédilection ? Pourquoi ?

Je vous livre un secret : j’ai une relation amour/haine avec la CNC !! J’adore les possibilités qu’elle offre, mais j’ai du mal avec le fait de dépendre de mon manque d’expertise sur ces machines (car je ne les utilise pas assez souvent). J’ai peu de patience lorsqu’il y a des bugs. Ma solution ? M’appuyer sur 2-3 experts de la Micro pour réaliser ces travaux d’usinage : ils sont plus efficaces et plus rapides que moi et moi, ça me libère de ce stress ! Gagnant-gagnant !!

Ton conseil à une personne qui n’est jamais venue dans un fablab/atelier partagé ? Et aux makers ? 

Dépêche toi de venir faire un tour !!! Ne serait-ce que par curiosité, pour découvrir un monde où les limites sont remplacées par des possibilités; et où l’inventivité explose de partout !!

Parle-nous de ton projet.

Je travaille régulièrement pour une marque française baptisée Neshu. Je réalise pour eux des meubles qui seront installés dans les “espaces café” des entreprises et qui accueilleront des machines à café, à thé et autres fontaines à eau. Le design inclut un certain nombre d’éléments pour lesquels l’usage de la CNC fait gagner un temps fou : découpe de portes de placards avec bords arrondis, du logo de la marque, de tablettes intégrant des emplacements pour gobelets, etc. Les gains d’efficacité sont immenses !

Un autre projet pour lequel j’utilise la CNC : j’ai co-créé et développé une ligne de mobilier de puériculture, à base d’assemblages et emboîtements à faire soi-même. Ces assemblages sont rendus possibles par l’extrême précision des usinages CNC.

Par ailleurs, je réalise régulièrement une collection de planches à découper / planches de présentation, à partir de mes chutes de bois massif. J’ai pris l’habitude de graver mon logo à la laser dans le coin, afin de personnaliser ces planches.

De futurs projets / machines ou techniques à tester?

Plein !!! Et beaucoup avec le bois massif, afin de créer des volumes, des motifs, etc. Les possiblités sont infinies !!

 

Découvre le travail d’Olivier  sur son siteInstagram ou  Facebook.

Toi aussi tu souhaites apprendre à  utiliser une fraiseuse numérique (cnc) ou une découpeuse laser ? Découvre toutes les formations du Cityfab3 ici.

 

Meet the Makers : Design September edition

Portes ouvertes, expositions, conférences et workshops: autant d'opportunités de découvrir nos makers et leur travail durant Design September, le rendez-vous des passionnés de design bruxellois.

Lire plus

Meet the makers : Corentin Buchet, Menuisier Formateur

Corentin est un menuisier passionné par l'apprentissage et la transmission. Formé aux techniques traditionnelles, il complète sa palette d'outils avec le fraiseuse numérique. Cette machine lui permet de réaliser des projets complexes de manière précise et efficace. Découvre avec nous son univers et son travail!

Lire plus

Meet the makers : Sean Nachtrab, Ingénieur en Machine Learning

Cette semaine, Sean nous raconte son parcours dans les Fablab et comment les outils qu'il y a accumulé avec le temps lui sont utiles dans sa vie pro et perso!

Lire plus

Meet the makers : Owen Gray, ébéniste

Owen Gray est un jeune ébéniste passionné pour qui le travail du bois est devenu une véritable passion lui permettant d’exprimer ses besoins créatifs. Nous lui avons posé quelques questions pour qu'il nous parle de ses expériences dans les fablabs et autres ateliers partagés.

Lire plus

Meet the makers : Philipe Carron, customisation de guitares électriques

Philippe est un fidèle utilisateur du cityfab3 et de la découpeuse jet d’eau. C’est notamment grâce à elle qu’il découpe du métal et customise des guitares électriques d’exception ! Nous lui avons posé quelques questions sur son travail et son expérience au fablab.

Lire plus

Tutoriel DIY au Fablab – fabriquer un miroir en récup’

DIY : Produire des objets magnifiques à partir de chutes ? Avec de bonnes idées et à l’aide des machines qu’on trouve au fablab, c’est tout à fait possible. Dans ce DIY, je vous propose de réaliser un miroir personnalisé sur un support en marbre provenant des chutes d’une production que nous avons réalisé au cityfab 3 pour Rotor. Le miroir est une fin de collection qui retrouve toute sa noblesse grâce à la découpeuse laser.

Lire plus

Meet the makers : Charlotte Gigan, artiste plasticienne céramiste

Charlotte est une artiste qui a fait du travail de la terre son métier ! La céramique n’a presque plus aucun secret pour elle et aujourd’hui, elle nous raconte comment les machines numériques l’aident à fabriquer des outils et à créer des pièces uniques pour le Studio Biskt.

Lire plus

Le DIY aux cityfabs

Le DIY fait partie de l’ADN des makers. Ce plaisir de transformer de la matière en un objet, l’agréable sensation du travail accompli, les producteurs le connaissent bien. Cette tendance, revenue à la mode ces dernières années, ne fait que se développer et s’applique à de plus en plus de domaines. On trouve même aujourd’hui des tutoriels pour produire ses propres machines !

Lire plus

Meet the makers : Laura Prillard, sérigraphe

Au programme aujourd’hui, rencontre avec Laura, co-fondatrice d’un atelier graphique et pédagogique entre Toulouse et Bruxelles. L’atelier Bitoño travaille sur des projets variés et ludiques dont « Bibi », une pochette d’activités créatives 100% artisanale pour les enfants de 6 à 10 ans sous forme d'abonnement (en plein crowdfunding)!

Lire plus

Meet the makers : Louise Brodsky, artiste ferronnière

Louise Brodsky est une artiste dont le matériau de prédilection le métal. Elle forge, soude et meule cette matière qui lui est chère et continue de se former pour réaliser ses projets et laisser libre court à sa créativité.

Lire plus