Menu
Menu

Meet the makers : Dominique Llorca, menuisier/ébéniste

Rencontre avec Dominique Lllorca, menuisier ébéniste curieux et passionné. Aucun matériau ne résiste, surtout depuis l'arrivée de la découpeuse jet d'eau au cityfab3! Il nous parle de son parcours et de ses projets.

Quel est ton profil de maker ? As-tu toujours aimé fabriquer par toi-même?

J’ai d’abord commencé par démonter. Mon père avait pour habitude de me ramener, en rentrant du travail, divers encombrants technologiques comme un vieux piano électrique ou un magnétoscope afin que je m’amuse à les démonter. Aucune vis ne me résistait. Lorsque j’ai commencé à démonter des machines fonctionnelles, les ennuis ont commencé… J’ai alors préféré me réorienter vers des études de philosophie. A l’approche de la quarantaine j’ai senti que j’avais acquis la maturité suffisante pour reprendre mon tournevis.

 

Comment es-tu arrivé au fablab ? Qu’est-ce qui t’a motivé à venir ?

J’ai voulu relancer la production de la chaise mullca 510 dans mon salon mais mon voisin n’était pas d’accord. J’ai alors tenté de trouver un endroit où faire du bruit en toute quiétude et j’ai découvert la Microfactory puis le cityfab 3.

Quels sont les avantages de fréquenter un fablab ou un atelier partagé ?

J’ai absolument tout appris en regardant mes camarades d’atelier travailler. J’ai commencé par le bois puis le métal, un peu d’électronique… Mon parcours n’aurait pas pu être possible dans le cadre d’un atelier professionnel classique. Avec le cityfab3 j’ai pu bénéficier du coup de pouce suffisant dans l’approche des machines numériques si utiles à mes projets.

Quelle est ta machine de prédilection ? Pourquoi ?

La raboteuse. Quelle joie de mettre à jour le veinage du bois… Et puis la jet d’eau du cityfab3 qui permet une finesse de découpe incroyable pour un grand nombre de matériaux et que j’utilise sur tous mes projets.

 

Ton conseil à une personne qui n’est jamais venue dans un fablab/atelier partagé ? Et aux makers ? 

Si c’est la Microfactory qui t’intéresse, ne traîne pas, y aura bientôt plus de places. Sinon, le cityfab3 est une bonne porte d’entrée puisque tu pourras bénéficier d’un encadrement pour ton projet.

Parle-nous de tes projets.

J’ai appris le métier en faisant des meubles pour chez moi. Au fond, je ne suis jamais sorti de cette logique et je fabrique des choses que j’aimerais avoir chez moi en espérant que ça plaira aux autres. J’aime travailler sur les contrastes de texture ou de teinte des matériaux.

De futurs projets? Des machines ou techniques à tester?

La microfactory abrite un atelier de lutherie. Je rêve de me fabriquer un ukulélé…

 

Découvrez le travail de Dominique sur Instagram.

 

Toi aussi tu souhaites utiliser une découpeuse jet d’eau? Découvre toutes les formations du Cityfab3 ici.

Meet the makers : Narciso Gumangan, producteur de vélos électriques en bambou

Rencontre avec Narciso Gumangan, fondateur de Cycad, une entreprise qui met en location des vélos électriques qu'il fabrique lui-même avec un cadre en bambou.

Lire plus

Meet the makers : Dominique Llorca, menuisier/ébéniste

Rencontre avec Dominique Lllorca, menuisier ébéniste curieux et passionné. Aucun matériau ne résiste, surtout depuis l'arrivée de la découpeuse jet d'eau au cityfab3! Il nous parle de son parcours et de ses projets.

Lire plus

Meet the makers : Olivier Parnet, fondateur de Life in Wood

Menuisier à la Microfactory depuis 2014, Olivier combine les techniques de menuiserie traditionnelles aux outils de découpe et de gravure numériques grâce aux formations suivies aux Cityfab3. Ces machines sont venues compléter sa boîte à outil, et lui permettent de réaliser des projets variés. Nous lui avons posé quelques questions pour qu’il nous parle de son expérience de fabrication locale avec les outils numériques.

Lire plus

Meet the makers : Quentin De Witte – créateur de Bouclela

Focus sur Quentin De Witte, un maker touche à tout qui crée des boucles d'oreilles en bois de récupération dans les fablabls bruxellois. Nous lui avons posé quelques questions pour qu’il nous parle de son expérience de fabrication locale avec les outils numériques.

Lire plus

Meet the makers : Quentin Liard, designer et maker

Focus sur Quentin Liard, concepteur et fabricant de mobilier (dé)montable facilement et sans outils. A l'aide de panneaux de bouleau découpés à la fraiseuse numérique, il fabrique tabourets, chaises et étagères au système d'assemblage pratique et ingénieux. Nous lui avons posé quelques questions pour qu’il nous parle de son expérience de fabrication locale avec les outils numériques.

Lire plus

Produire à Bruxelles

Depuis maintenant une vingtaine d’années, des efforts considérables ont été réalisés afin de rendre nos villes attractives et centrées sur l’humain. Des quartiers résidentiels ont fleuri, pensés avec une attention particulière sur la mixité urbaine, les projets de construction ou de rénovation deviennent des « places to be »… 

Lire plus

Amortisseur de selle de cheval

Coraline Laurent, cavalière championne de saut d’obstacle et kinésithérapeute équin a débuter sa marque au sein de cityfab 3 en y concevant, à l’aide d’Omar Boulam, ses premiers prototype.

Lire plus

Faire-part de naissance

François Malory, un jeune designer à dessiner une maquette d’avion sur un plaque de balsa pour annoncer la naissance de son fils.

Lire plus

Outil de suture chirurgicale

Michel Collette, chirurgien orthopédique spécialiste mondiale du genou cherchais à concevoir un outil permettant d’effectuer un noeud d’arrêt sur un seul fil.

Lire plus

Machines de production musicale Shakmat

Steve hackx, associé de cette société de fabrication de machine “son” modulaires vient régulièrement découper des panneaux à la découpeuse laser.

Lire plus